Pourquoi consulter ?

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.

Edgar Allan Poe

L’hypnose est l’une des techniques les plus puissantes qui soit pour accompagner le changement.

Son champ d’application est incroyablement vaste.

Pour des problèmes comportementaux, simples, de la vie quotidienne ; ceux qui automatiquement sont plus forts que nous.
L’hypnose nous permet de travailler sur les déclencheurs afin de se libérer de ses mauvais automatismes.

Tabac, dépendances et addictions, gestion du poids, troubles alimentaires, troubles du sommeil (insomnie, nuit agitée), phobies de toutes sortes, TOC.

Pour la gestion des émotions et aider en plus des personnes souffrant « dans leur vie » de causes profondes.

L’hypnose permet d’améliorer les relations à soi et aux autres dans le cercle privé (intime) mais aussi professionnel et familial.

Il s’agit de tous nos ressentis intérieurs, ce que l’on croit être notre identité, ce que l’on pense être la définition de qui nous sommes.

Angoisses existentielles, problèmes relationnels et/ou de couple répétitifs, loyautés familiales, problèmes liés à l’enfance (même si la personne n’en est pas consciente en arrivant en thérapie), liés à l’éducation, mal-être continuel sans cause connue, etc.
Jugement de l’autre, culpabilité.
Agressivité et colère.

Ainsi qu’aider pour des problèmes physiques ou psychologiques souvent graves, mettant en jeu toute leur vie (cancer etc), traumatismes.

La vie nous fait parfois traverser des crises existentielles telles qu’un divorce, une séparation, un changement de statut social (chômage, retraite…).

Parfois la vie nous demande de gérer un deuil, une maladie, une mort etc et nous avons besoin de ressources et d’une prise de conscience pour continuer d’avancer.

Puis il y a aussi la Vie….ce magnifique moment où la femme porte la vie. Les mois de grossesse peuvent être emplis de peurs, d’angoisses, de certains souvenirs de sa propre enfance, de l’accouchement.

L’hypnose permet alors d’accompagner la future maman et de l’apaiser, voire de travailler sur la douleur qui pourrait être gérée le jour J.